H. Henri Vergès
Beatificación
8 de diciembre

 

 



 


Conectarse

Hermanos maristas

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Foto de hoy

España: Renovación de los votos del H. Alberto Vizcaya en el Colegio de Chamberi de Madrid

Hermanos maristas - Archivo de fotos

Archivo de fotos

 

Últimas novedades

 


Llamadas del XXII Capítulo General



FMSI


Archivo de novedades

 

Calendario marista

13 noviembre

Santos: Diego de Alcal, Leandro, Estanislao Kostka

Calendario marista - noviembre

Hermanos fallecidos

 
2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018

H. Paul Boyat

 Fecha de la muerte: 07/10/2014
Lugar: Francia, aint Genis Laval
Provincia: LHermitage
Edad: 75FMS
Leer el documento enviado por la Provincia


Le Seigneur a accueilli dans la paix de sa maison Frère Paul BOYAT décédé le mardi 07 octobre 2014 dans la 75e année de son âge et la 57e année de sa profession religieuse.

Le Frère Provincial des Frères Maristes, les Frères de la Province de L’Hermitage, la communauté de Saint Genis Laval (69230) sa famille et ses amis, vous invitent à les rejoindre par la prière. La messe de funérailles sera célébrée le samedi 11 octobre à 10h00, à la chapelle du Montet, suivie de l’inhumation au cimetière de la communauté. Qu’il repose dans la paix du Seigneur.

Frère Paul Boyat est né le 23 janvier 1940, à Manziat (Ain). Le 6 janvier 1953, il entre au juvénat de Franois" "(Doubs). Le 1er octobre 1956, il commence son postulat, puis, le 8 septembre 1957, son noviciat, à Saint Genis- Laval où il fait sa première profession, le 8 septembre 1958. Il reste sur place pendant deux ans pour la formation du scolasticat. En octobre 1960, il est adjoint d’enseignement à Neuville-sur-Saône. De septembre 1962 à août 1964, il accomplit son service national au titre de la coopération, au Liban (Jounieh et Jbeil). Puis il est adjoint d’enseignement au Mayet-de-Montagne (1964-65), à l’Arbresle (1965-68) et à Mâcon-Ozanam (1968-69). En septembre 1971, il est nommé responsable de la revue « Voyages et Missions », à Saint Genis- Laval. Il conserve cette fonction jusqu’en août 1983, modifiant au passage le titre de la revue qui devient" "« Présence Mariste » en septembre 1978, avec le commentaire suivant : « Un nouveau départ, un nouvel élan et tout un programme ». Durant cette période, il suit diverses formations ; de 1975 à 1979, il est membre de la communauté du noviciat à Saint Genis-Laval (St Joseph) ; 1979 à 1984 : Pélussin ; 1984-86 : Pirey (enseignant et catéchiste) ; 1986-87 : recyclage mariste (Paris et Rome) ; 1987-89 : Saint Martin-en-Haut (professeur). Puis il est supérieur à Saint Genis-Laval (1989-98), professeur/animateur à Issenheim (1998- 2004), supérieur à Varennes-sur-Allier (2004-2010), animateur à Saint Genis-Laval (2010-2013). La maladie lui impose alors de s’arrêter. Après plusieurs séjours dans des hôpitaux ou des centres de soins, des traitements qui suscitent des espoirs puis des déceptions, il choisit d’attendre simplement l’heure de son" "départ vers le Père.