Inicio > Biblioteca > Circulares > H. Marcellin Champagnat - 14/03/1840

 

 


Para recibir noticias sobre el Capítulo en su correo, haga clic aquí y rellene el formulario

 


 



 


Emili Turú - La Valla: casa de la luz

Emili Turú
Superior general



 

FMSI

Conectarse

Hermanos maristas

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Foto de hoy

México: Maristas del Bachillerato “Asunción Ixtaltepec” se solidarizan con Juchitán

Hermanos maristas - Archivo de fotos

Archivo de fotos

 

Últimas novedades

Archivo de novedades

 

Calendario marista

26 septiembre

Santos: Cosme y Damián, Cipriano, Virgilio
1889: partida de los primeros hermanos a Colombia
1968: partida de los primeros hermanos a Paraguay (Hnos. Juan Cruz Arbiol, Feliz Aldunate y Santiago Sánchez) del puerto de Barcelona
2009: H. Emili Turù elegido Superior General

Calendario marista - septiembre

Circulaires 020

 

H. Marcellin Champagnat
14/03/1840 - Vol. I, n. 20
Circular 20



En otras lenguas
English  Español  Português  

Lettres de Marcellin - 328

C'est la troisième circulaire en l'espace de trois mois. Qu'est-ce qui justifie celle-ci que le Père envoie dans le seul but d'annoncer la mort d'un Frère, ce qu'il ne fait que rarement? nous ne Ie savons pas. Cette ignorance, d'ailleurs, ne gêne en rien la parfaite compréhension du texte.
Nous possédons cinq copies de cette circulaire dont I'une porte I'adresse de Bougé-Chambalud, comme nous I'indiquerons ci-dessous. De plus, elle contient un post-scriptum, de la même écriture, semble-t-il, que le texte, mais dont le sens n'est pas clair. On s'adresse à Frère Siméon qui venait d'ouvrir l'école de Bougé-Chambalud le 2 janvier précédent. « Le Frère Siméon n'avait pas de brevet; il I'obtint en mars suivant. » nous dit Frère Avit (Annales de B.C. 214.14, p. 6). On peut penser qu'il I'obtint vers l'époque de cette circulaire, avant le 17, date de I'expédition, puisqu'on dit avoir « chargé Fr. François-Xavier de demander son brevet ». C'est donc pour lui le moment de faire les démarches en vue d'obtenir I'autorisation d'instituteur communal. Il doit pour cela constituer un dossier comprenant I'acte de naissance, l'attestation de I'obtention du brevet et un certificat de moralité. Frère François-Xavier, directeur de la Côte-Saint-André qui avait auparavant Frère Siméon sous ses ordres est chargé de faire ce dernier certificat, c'est pourquoi l'on demande à Frère Siméon de lui communiquer son état civil. On avait également chargé, pour faire plus vite, Frère François-Xavier de demander le brevet de Frère Siméon, sans doute à cause de sa proximité de Vienne où le Frère a dû passer I'examen. Mais comme il n'a pas encore son acte de naissance il pourra faire le tout lui-même.

020

1840/03/14

Nos très chers Frères,

Notre cher Frère Jean-Pierre, affecté plus sérieusement depuis quelques semaines de la maladie qui pendant plusieurs années, a donné tant d’exercice à sa patience, a enfin payé à la nature le tribut dont aucun mortel n’est exempt. Il est décédé le huit de ce mois à Firminy où il a été directeur pendant deux ans. Ses funérailles y ont été célébrées avec beaucoup de solennité. Nous nous sommes aussi acquittés à la maison mère, le mieux qu’il nous a été possible, de ce que prescrit la Sainte Règle en pareille occasion. Veuillez en faire de même pour le repos de l’âme de ce bon frère, cher à notre souvenir par sa piété et son dévouement.
Soyons toujours prêts, et vivons en telle sorte que nous ne soyons jamais surpris de la mort. Qu’heureux et sage est celui qui tâche de se rendre tel maintenant qu’il désire que Dieu le trouve à sa dernière heure!
Je vous embrasse bien affectueusement dans les sacrés Coeurs de Jésus et de Marie. Votre tout dévoué Père,

CHAMPAGNAT

N(otre) D(ame) de l’Hermitage, 14 mars 1840
Vous enverrez (au) f(rère) F(ran)çois Xavier la note suivante: 1º Votre nom et votre prénom; 2º Le lieu de votre naissance, l’arrondissement et le département; 3º Le jour que vous êtes né; afin qu’il puisse remplir le certificat qu’il doit ensuite vous faire passer pour votre autorisation.

Nous avions chargé le cher f(rère) François Xavier demander votre brevet. Puisque vous recevrez sous peu votre acte de naissance, vous le ferez vous même et vous lui direz de ne pas s’en occuper.

2329 visitas